Des mamans, des futures mamans, des peut-être un jour mamans, des vies, des joies et des peines,
des copines et du soutien quand on en a besoin... un partage de tous les instants

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orientation scolaire / choix des options

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abi

avatar

Nombre de messages : 12947
Age : 42
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Orientation scolaire / choix des options   9/11/2007, 17:36

ça se passe comment?(ou comment envisagez vous que ça se passe quand vous en serez là?)

C'est l'ado qui choisit?

Vous le conseillez? Imposez vos choix (ou les options auxquelles vous tenez particulièrement)?
c'est l'objet d'une négociation du style: tu choisis la deuxième langue mais tu fais latin!

Ou au contraire, vous tentez de le persuader de choisir moins d'options pour ne pas se trouver surchargé de travail?

En cas de difficultés scolaires, vous tentez de l'encourager à poursuivre quand même ou plutôt de le pousser à quitter l'enseignement général?

J'imagine qu'on est parfois confronté à des choix cornéliens (j'en vois au travail parfois)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamz'elle

avatar

Nombre de messages : 4999
Age : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   24/2/2008, 19:30

ma mere m'a laisse choisir tout en me dirigeant je pense Wink
j'ai fait Anglais en LV1 car etant bilingue à 8ans c'etait "logique"puis je detestais l'allemand
puis espagnol, car ben j'avais pas le choix dans mon college y'avait que anglais allemant espagnol
ma mere m'a oblige à prendre latin, ca a ete source d'engueulade quand meme on etait que 8 à aire latin et c'etait les "têtes"qui faisaient ca(donc 7 têtes + moi Very Happy) c'etait chiant mais bon ma mere etait intraitable là dessus

au lycee j'ai pris option eco car ben pas le choix (et oui dans les ptites villes y'a pas trop le choix) j'avais le choix entre eco donc, maths renforcé,allemand donc bon eco
ma mere voulait que je fasse ES comme section depuis mes dix ans(comme elle quoi) moi je voulais faire "L classe L classe poubeeeeellle" Very Happy , j'ai imposé et j'ai tenu et finalement c'est L qui me correspondait en ES jme serais vraiment ennuyée

apres pour l'orientatio à la fac mes parents n'ont rien eu à dire car ils n'ont rien su Very Happy c'est le jour où j'ai su que j'etais accepte en arts du spectacle que je leur ai dit(alors que ca faisait 3 mois que je leur disais que je ferais une fac de lettre ma mere etait , je leur ai fait"aaaaaaaaaaaaah SURPRISE je vais pas en lettres je vais en spectacle"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   24/2/2008, 19:39

Pour Louis on en est loin...

Par contre mes parents ont voulu choisir à ma place...
Résultat des années de "perdu" pour rien.
J'étais plutôt bonne élève, sérieuse, travailleuse...mais voila les choix parentaux n'étaient pas les miens...
J'ai donc fait la classe de première qui leur plaisait à eux... et malgrè 14 de moyenne j'ai redoublé pour aller faire la 1ère qui me plaisait à moi. Idem à la fac, encore un an de "perdu" pour rien.
Mais au final j'ai fait ce que j'ai voulu mais j'ai perdu 2 ans pour ma retraite à cause d'eux... déja que ca ne sera pas facile d'avoir le bon nombre d'années en ayant fait un troisième cycle universitaire mais en plus j'ai 2 ans de retard... enfin 3 mais la 3ème c'est de ma faute... parce que je me suis plantée au CAPES.

Alors je crois bien que je laisserai Louis maitre de sa destinée... mais s'il demande conseil nous serons là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
luna
SPIDKITCHENINGUEURL
avatar

Nombre de messages : 8447
Age : 51
Localisation : Nord Cotentin
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   24/2/2008, 19:46

Nous avons vécu deux situations pour l'instant, la troisième situation va se présenter l'an prochain.

Mathieu l'ainé : en troisième au moment du choix, ça a été difficile, il ne s'intéressait qu'à la science, n'était pas manuel, pas littéraire, et avait une capacité de travail réduite, en gros il ne se foulait pas (et c'est toujours le cas Very Happy )

Ensemble nous sommes allés chez le conseiller d'orientation du collège, avec mathieu; nous aurions pu nous abstenir, car le monsieur a juste lu la brochure de l'onisep, sans répondre à nos questions, en écoutant à peine notre fils.

Bon alors avec nos petits bras musclés, la connaissance de notre fils, et internet, nous avons réfléchi ensemble, toujours avec mathieu, sur ce qui pouvait convenir.
Et le choix a été STL Chimie. donc un bac technologique.

Nous ne regrettons pas, mathieu a eu son bac avec mention AB, et aujourd'hui, il est en bts métiers de l'eau, et est à l'aise.

Quand on en discute ensemble, il nous dit qu'il est heureux de son orientation, car il a choisi une voie dans laquelle il est à l'aise, et qui l'intéresse.

Gaël : en troisième nous avions un cas différent, seize de moyenne générale, très gros travailleur, très autonome, pas du tout comme mathieu.

Nous avons tous réfléchi, une fois de plus, et gaël a choisi SSI (S option science de l'ingénieur, ancien bac E) et là il est en première. depuis deux ans, il s'accroche, c'est très dur, surtout en maths pour lui, et il s'éclate dans toutes les autres matières. après le bac, si ça se passe bien, il souhaite intégrer une école d'ingénieur, peut être en passant par une prépa.

Maintenant, il commence à réviser son choix, il voit bien que c'est difficile, et il est si découragé parfois... alors peut être va t'il nous dire, finalement je choisis moins difficile, quitte à me réorienter plus tard, mais la prépa, puis école d'ingé, j'ai un peu peur.

En fait nous réfléchissons ensemble, nous rencontrons les profs, on met tout sur la table, les capacités, les envies, les perspectives d'avenir de certains corps de métier, et notre enfant , tout doucement, essaie d'y voir clair.

Pour la petite, nous allons être confrontés encore à autre chose : en effet, c'est une bonne élève, qui ne se foule pas, et qui ne sait pas si elle préfère le scientifique ou le littéraire, donc pas facile.

Nous verrons l'an prochain.

Ah oui, et pour ce qui nous concerne, dans l'établissement de nos enfants, ce sont surtout les professeurs qui nous ont aidés et guidés, pas le conseiller d'orientation Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   24/2/2008, 20:03

Mes parents profs tous les deux, nous ont plantés mon frère et moi, dans notre orientation.

Mon frère voulait être luthier. Mes parents étaient d'accord, mais "passe ton bac d'abord". Il l'a planté deux fois et ensuite, c'était trop tard, il était trop âgé pour pouvoir rentrer dans l'école qu'il voulait, la seule formation de luthier possible pour lui.

Il a fallu que je passe en seconde C alors que je ne rêvais que de littérature. J'ai un bac D avec 6 en maths et 9 en physique... la suite ne m'intéressait pas dans les sections qui faisaient la suite logique de ce bas, j'ai fait... un BTS de secrétariat.

Donc, pour mes enfants, je me méfie.

Pour Cassandre, le souci était surtout de trouver un centre d'intérêt et un cursus possible compte tenu de son niveau et de son comportement (pas de travail, fuite devant l'effort). Le choix était donc particulièrement absent, nous avons fait avec ce que nous savions. Et le collège ne nous a pas aidé, bien au contraire. C'est la belle-mère de Cassandre qui a trouvé la MFR qui l'a accueillie pendant deux ans.

Pour Grégoire, bon niveau si on le tient, le collège par contre (sa prof principale de troisième en fait), nous a suggéré la seconde ISI où il est actuellement. Il a adhéré tout de suite. Le premier trimestre laissait penser qu'un bac SSI était largement envisageable, je suis plus réservée maintenant. Il choisira peut-être STI, en fonction de son envie de travailler. C'est à lui de voir.

Autant jusqu'en troisième, on maîtrise je trouve, autant après...

La seule chose que nous imposons, c'est l'anglais en sixième comme première langue étrangère. A partir de la cinquième, latin pour ceux qui aiment, grec aussi s'ils veulent, mais cela demeure des options, ils choisissent. Idem pour la seconde langue, c'est leur feeling.

pour orthographe sévèrement en vrac...
Revenir en haut Aller en bas
fée-et-rit

avatar

Nombre de messages : 2829
Age : 35
Localisation : très au sud à en perdre le nord!
Date d'inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   24/2/2008, 20:15

pour les langues...
anglais en LV1 c'était une évidence à l'époque actuelle. après pour le LV2 y'avait allemand ou espagnol. comme nous sommes plus proches de la frontière latine que nordique j'ai pris espagnol. ça m'a bien servi quand j'ai voulu aller en espagne et j'ai appris très facilement. par contre j'aurais aimé pouvoir avoir les 2 en fait car avec mes cours de psycha j'avoue que l'allemand c'est pas du luxe!
à mon entrée en 6ème mes entraineurs avaient fait du forcing pour que je sois dans une classe sport/étude. on finissait tous les jours à15h30 et on faisait 16h/18h de piscine. j'ai pas tenu le coup et j'ai mis 2 ans à remontre vraiment mon niveau scolaire alors qu'aux tests de niveau d'entrée en 6ème j'étais prems Wink
avec du recul je me rend compte que ce que j'aurais aimé c'était la classe européenne: anglais, espagnol, allemand, latin et initiation au grec ancien en 3ème.
pour mon entrée au lycée bah je savais qu'une chose: je voulais faire du dessin et des arts. la conseillère d'orientation m'a parlé de l'option arts appliqués et d'une section spéciale au lycée. j'ai donc suivi et posé ma candidature. 30 places pour la région... j'ai été retenue au 1er tour. sauf que j'ai pas aimé les arts appliqués! moi ce que j'aurais aimé c'est bac L option arts plastiques! mais jamais mon conseillé d'orientation ne m'en a parlé... pourtant il est clair que c'était ce qu'il me fallait et que j'avais le potentiel sans vouloir me vanter.
j'ai donc fait mes 3 années de lycée en en bavant un max. j'ai tenu bon et gardé ma LV2 mm si c'était pas obligatoire. j'ai quand mm eu mon bac avec mention grâce à la philo, au français, à l'histoire de l'art... les matières trop scientifiques je me suis juste débrouillée pour avoir la moyenne Very Happy
à la fac: j'avais le choix: ou beaux arts ou fac. j'ai préféré la fac arts plastiques parce que le systèmes beaux arts je le sentais pas du tout. et heureusement vu la mafia que c'est dans ma ville les beaux arts!
enfin bref. là à la fac ce sont les plannings qui ont d'abord imposé les options. mais là de toutes façons je me suis vraiment éclatée à la fac! et plus on nous donnait d'autonomie plus j'avançais, plus j'aimais. donc pour moi ça a été disons "naturel" .
avec du recul sur mon parcours je me rend compte que mes parents ont pas bcp été là, ils étaient surtout dépassés. ils ont juste eu le certificat d'études et ont été en apprentissage à 14 et 15 ans. donc le lycée, les facs etc c'était un peu une autre planète pour eux. et vu comme les différends conseillers d'orientations étaient efficaces...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flooo
Animatrice
avatar

Nombre de messages : 5013
Localisation : la campagne bâloise
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   27/2/2008, 17:07

mes parents ont pas mal choisi mais ils n'ont pas réussi à m'imposer tous leurs choix.


au collège : LV1 allemand et LV2 anglais
comme on déménageait pas mal et que l'allemand, c'était la langue des bons élèves, choisir allemand en LV1 me donnait l'assurance de tomber dans la bonne classe du collège.
en plus, je préférais l'allemand, ça tombait bien.
puis en 4ème, on rajoute le latin... toujours dans la même optique : LV1 allemand + langue ancienne = bonne classe. Et encore une fois, ça tombait bien, j'adorais le latin (bien que le grec m'intéressait aussi).

En 2nd, ça se corse. Mon père voulait que je fasse une S (toujours la même logique des bons élèves + plus de débouchés) mais là impossible. Pas d'ES non plus, ce que je voulais, c'était la L.
J'ai donc saboté mes notes de maths les deux semestres avant l'orientation (12 et 14 aux premiers semestres ; 17 au dernier). A force de négociations, je suis arrivée à passer en L mais à une seule condition : prépa par la suite.
Deux années de L donc... spé maths parce que j'aimais ça... et toujours le latin.

En prépa : hypokhâgne B/L (lettres et sciences sociales + maths), toujours dans l'optique "plus de débouchés" (et puis les maths tenaient à coeur à mon p!re) mais là, plus possible. Non seulement, je vire radicalement littérature mais je suis plus le programme de maths.
Toute seule, comme une grande (mais avec l'aide de mes professeurs, parce que ce fut pas une mince affaire), je pars en Khâgne Ulm et en fais deux (c'était le deal avec mon père).
Puis Paris...

Mes parents, surtout mon père, étaient très présents dans mes études jusqu'à bac + 3 : genre, "Florence, mention B au bac", "Florence, 3 ans de prépa"...
contraignant mais pas frustrant car il m'expliquait le pourquoi de ses exigences et ça me semblait aussi justifié.

Maintenant, j'ai juste une obligation de résultat (même si je travaille pour moi et pas pour eux) pour que je neme prélasse pas à la fac... c'est normal, c'est eux qui paient.
Mais je décide de mes orientations, de mes choix professionnels... de toute façon, ils sont dépassés.
Seule concession accordée à ma mère : passer (et obtenir) le CAPES dire de la rassurer un tant soit peu (même s'il est inenvisageable que j'enseigne en collège)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma72

avatar

Nombre de messages : 103
Age : 45
Localisation : 45
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   23/4/2008, 17:24

nous la fillle de mon hom vit avec nous depuis 2 ans donc pour le moment elle a fait ses choix avec sa mère (pour la 6eme et la 4eme) mais en septembre elle rentre en seconde et on la laisser choisir tout en discutant....
grandir c'est apprendre, mais malheureusement apprendre c'est faire des erruers, donc même si elle se rend compte quelle s'est tromper, c'est pas grave, on rectifira le tir après...mais au - elle pourra se dire qu'elle a essayer !!!!
ils ont + de chances de réussir si ils font un truc qui leur plait que si il sont contraint !!!! n'oublions pas qu'il sont a un age de rébellion !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Orientation scolaire / choix des options   

Revenir en haut Aller en bas
 
Orientation scolaire / choix des options
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orientation scolaire
» Réorientation à bac +4.
» baby phone choix tres compliqué
» Choix de la spécialité à la fin des arpètes
» Choix de siège auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de familles :: Les ados-
Sauter vers: