Des mamans, des futures mamans, des peut-être un jour mamans, des vies, des joies et des peines,
des copines et du soutien quand on en a besoin... un partage de tous les instants

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on rêvait? Votre école idéale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Crocodilette
Crocodilus agilitis digitis
avatar

Nombre de messages : 13689
Age : 37
Localisation : Tours
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:31

pepina a écrit:
je suis sur un forum pour prof qui veulent se reconvertir etc.. et j'hallucine de lire des profs en gros penser que nous sommes surtout trop laxistes. Dernièrement un d'eux disait qu'il trouvait ça totalement incroyable des parents étant dépassés par des enfants de 3 ans, preuve en gros de leur échec éducatif...
Rolling Eyes
je ne sais pas si ce membre a des enfants... mais ça montre une façon qu'ont certaines personnes dans le corps enseignant d'être convaincues d'avoir tout compris à la vie...et pourtant le fait de voir leur souffrance au travail ne leur ouvre pas toujours les yeux...
Nan mais ?! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecroco.canalblog.com
Gaëlle
Douce maman tordue de 2 lardons
avatar

Nombre de messages : 18508
Age : 41
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:31

Bien sûr, ça peut être stimulant pour de bons éléments comme vous (qui n'en ont pas besoin en fait) mais une fois de plus, ça discrimine des enfants ayant plus de difficultés, n'ayant pas les capacités et/ou un entourage adéquat et soutenant. Cela les enfonce encore un peu plus!
Ça me met hors de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodilette
Crocodilus agilitis digitis
avatar

Nombre de messages : 13689
Age : 37
Localisation : Tours
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:33

Non mais on est d'accord, Ga. Wink Je ne m'étais pas posé la question jusque là (parce que ça ne m'avait justement pas traumatisée), mais en prenant du recul je trouve ça aussi tout à fait discriminant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecroco.canalblog.com
Gaëlle
Douce maman tordue de 2 lardons
avatar

Nombre de messages : 18508
Age : 41
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:35

Crocodilette a écrit:
Non mais on est d'accord, Ga. Wink Je ne m'étais pas posé la question jusque là (parce que ça ne m'avait justement pas traumatisée), mais en prenant du recul je trouve ça aussi tout à fait discriminant.

Je sais qu'on est d'accord Wink
Je voulais développer un peu plus que le "c'est atroce" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodilette
Crocodilus agilitis digitis
avatar

Nombre de messages : 13689
Age : 37
Localisation : Tours
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:37

Non mais je sais que tu sais qu'on est d'accord. (Ça se voit que j'ai pas envie de bosser, là ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecroco.canalblog.com
pepina
Miss cocotte
avatar

Nombre de messages : 14288
Age : 36
Localisation : Près de Brest
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:38

bisounours

_________________
Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezpepina.canalblog.com
Crocodilette
Crocodilus agilitis digitis
avatar

Nombre de messages : 13689
Age : 37
Localisation : Tours
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:41

pepina a écrit:
bisounours
Petite impertinente ! File compter tes tupperwares !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecroco.canalblog.com
penny

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 35
Localisation : orlin's city
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:41

Gaëlle a écrit:
Bien sûr, ça peut être stimulant pour de bons éléments comme vous (qui n'en ont pas besoin en fait) mais une fois de plus, ça discrimine des enfants ayant plus de difficultés, n'ayant pas les capacités et/ou un entourage adéquat et soutenant. Cela les enfonce encore un peu plus!
Ça me met hors de moi

Oui voilà c'est exactement ça, moi non plus ça me dérangeait pas quand j'étais petite, mais c'est parce que j'étais bonne élève...et j'vais pas en rajouter une couche, mais dans mon "tiékar", on a souvent accumulation des facteurs dont tu parles, Ga. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à chercher un autre système d'évaluation, marre de coller des points rouges partout, tu parles d'une stigmatisation pour les mômes! Après on s'étonne des décrochages...quand on te rabache à longueur de journée que t'es nul et que c'est marqué au (fer) rouge sur ton dossier scolaire, y a moyen de se démotiver (dans le meilleur des cas) ou de se mettre en colère (dans le pire...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa
Nicolette et sa brouette
avatar

Nombre de messages : 11008
Age : 40
Localisation : Poulouchland
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:53

Crocodilette a écrit:
Mais ça ne se fait pas du tout chez vous, amies belges ? Chez nous c'était monnaie courante, cette pratique.
Ma foi, j'ai l'impression que ça m'a plus stimulée que traumatisée. Mais je n'en voit effectivement pas l'intérêt.

Nous aussi ca se faisait, et ca se fait encore.

Mais à l'inverse, comment féliciter les enfants qui ont d'excellents résultats et qui se donnent à fond (parce qu'il faut pas non plus mettre de coté ceux qui ne foutent rien et s'en tapent)?



J'sais pas si je suis claire, parce que je trouve dégueulasse de se rendre les copies dans l'ordre des notes, là, c'est clair, je suis bien consciente qu'il y a des enfants qui voudraient bien mais n'y parviennent pas hein, mais il faudrait dans ce cas trouver un moyen d'encourager les gamins qui bossent à fond.

Au college des gamins (privé, désolée mais pas eu le choix ), ils ont dans leurs carnets de liaison des billets pour "félicitations" "encouragement" "remarque" et "avertissement" (puis colle, blame toussa), alors il faudrait adopter ce systeme partout non? (parce que je trouve ca vachement chouette, le mot dans le carnet est mis si il y a eu un réel effort de la part du gamin, et pas seulement si il n'a rien foutu ou a fait le couillon en classe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermance
Avocat de la zenitude combattant toujours l'abominable mauvais goût
avatar

Nombre de messages : 21182
Age : 44
Localisation : Pantruche !
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 12:59

Abi a écrit:
penny a écrit:

Mon école idéale: elle est ouverte, les enfants pourraient aller de classe en classe selon leur "niveau" dans un domaine, sans jugement, juste avec à l'esprit le respect du rythme de chacun


le truc qui règlerait mes tracas du moment !

Je te dirai bien de la mettre dans le privé, que ça règlera tes tracas, vu ce que nous vivons actuellement...

Et pour tout dire, je suis en train de réfléchir à y coller Jeanne dès le CP mais ça ne passera pas ici (en plus du fait que je suis contre prendre le métro en primaire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aufilducanal.com/
pepina
Miss cocotte
avatar

Nombre de messages : 14288
Age : 36
Localisation : Près de Brest
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 13:03

Vanessa je pense qu'un prof peut encourager un élève qui a des bonnes notes sans rabaisser ceux qui ne réussissent pas.
Pour moi, les enfants à l'école devraient pouvoir se réjouir ou pas de leur note mais pour eux pas pour leur entourage.
C'est comme par exemple quand Gabriel est devenu propre, plutôt que je lui dire que j'étais moi contente ( même si c'était le cas, parce que bon les couches ras le bol) je lui ai demandé si lui était content. C'est pour lui avant tout qu'il fait les choses.
Pour moi ça va de paire avec le développement de la curiosité. On travaille, on apprend pour soi, dans un monde idéal on ne fait pas les choses par peur des punitions, par besoin de reconnaissance des autres, mais pour soi même pour être bien avec soi.
Dès lors pas besoin de savoir si l'autre réussi ou pas.

_________________
Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezpepina.canalblog.com
Abi

avatar

Nombre de messages : 13129
Age : 42
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 13:06

Ce serait vraiment en toooout dernier recours. (ça va à l'encontre de mes principes à différents niveaux, je n'ai pas les moyens pour l'école Montessori de la copine de Sarah qui en plus ne fait que maternelle, elle tient beaucoup à ses copains et copines...)


Là j'ai confiance dans son instite actuelle, a priori dans celles de la primaire. On verra bien de quelle souplesse on peut bénéficier.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaëlle
Douce maman tordue de 2 lardons
avatar

Nombre de messages : 18508
Age : 41
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 13:32



Edit: Je pouffais en lisant croco qui savait que je savais toussa hein, je n'avions pas vu la page suivante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepina
Miss cocotte
avatar

Nombre de messages : 14288
Age : 36
Localisation : Près de Brest
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 13:40

Gaëlle a écrit:


Edit: Je pouffais en lisant croco qui savait que je savais toussa hein, je n'avions pas vu la page suivante!

ahhhh je me demandais ce qui se passait parce que ls derniers posts n'étaient pas particulièrement pouffants :)

_________________
Lilypie Kids Birthday tickers

Lilypie Fourth Birthday tickers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezpepina.canalblog.com
Abi

avatar

Nombre de messages : 13129
Age : 42
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 13:43

pepina a écrit:
Gaëlle a écrit:


Edit: Je pouffais en lisant croco qui savait que je savais toussa hein, je n'avions pas vu la page suivante!

ahhhh je me demandais ce qui se passait parce que ls derniers posts n'étaient pas particulièrement pouffants :)

hé hé, je me suis scratch aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
penny

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 35
Localisation : orlin's city
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 14:01

Vanessa a écrit:
Crocodilette a écrit:
Mais ça ne se fait pas du tout chez vous, amies belges ? Chez nous c'était monnaie courante, cette pratique.
Ma foi, j'ai l'impression que ça m'a plus stimulée que traumatisée. Mais je n'en voit effectivement pas l'intérêt.

Nous aussi ca se faisait, et ca se fait encore.

Mais à l'inverse, comment féliciter les enfants qui ont d'excellents résultats et qui se donnent à fond (parce qu'il faut pas non plus mettre de coté ceux qui ne foutent rien et s'en tapent)?



J'sais pas si je suis claire, parce que je trouve dégueulasse de se rendre les copies dans l'ordre des notes, là, c'est clair, je suis bien consciente qu'il y a des enfants qui voudraient bien mais n'y parviennent pas hein, mais il faudrait dans ce cas trouver un moyen d'encourager les gamins qui bossent à fond.

Au college des gamins (privé, désolée mais pas eu le choix ), ils ont dans leurs carnets de liaison des billets pour "félicitations" "encouragement" "remarque" et "avertissement" (puis colle, blame toussa), alors il faudrait adopter ce systeme partout non? (parce que je trouve ca vachement chouette, le mot dans le carnet est mis si il y a eu un réel effort de la part du gamin, et pas seulement si il n'a rien foutu ou a fait le couillon en classe)

déjà, les féliciter verbalement, ça aide Very Happy en général ils sont contents

après, si je prends un exemple que je connais bien (le mien), j'ai des billets "sanctions" (t'as pas fait ton boulot, t'as encore oublié tes affaires, tu vas vraiment à deux à l'heure, t'es vraiment soulant à pas pouvoir rester assis/silencieux deux minutes) et des billets "récompense" (super, t'as bossé comme un chef, dis donc, tu progresses, bravo, t'es coool comme élève, waouh, ta table est nickel), des petits tampons à la con que je mets dans les cahiers, et ô récompense suprême, des autocollants quand clairement on a tout donné!

j'suis bien d'accord, et dans l'idéal, j'aimerais aussi avoir le temps de rencontrer les parents pour leur dire "votre môme a fait tout plein d'efforts, c'est super, il a une attitude irréprochable, j'en veux 20 comme lui" plutot que de ne les rencontrer que quand ça va pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abi

avatar

Nombre de messages : 13129
Age : 42
Localisation : haute normandie
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 14:09

penny a écrit:


après, si je prends un exemple que je connais bien (le mien), j'ai des billets "sanctions" (t'as pas fait ton boulot, t'as encore oublié tes affaires, tu vas vraiment à deux à l'heure, t'es vraiment soulant à pas pouvoir rester assis/silencieux deux minutes) et des billets "récompense" (super, t'as bossé comme un chef, dis donc, tu progresses, bravo, t'es coool comme élève, waouh, ta table est nickel), des petits tampons à la con que je mets dans les cahiers, et ô récompense suprême, des autocollants quand clairement on a tout donné!

j'suis bien d'accord, et dans l'idéal, j'aimerais aussi avoir le temps de rencontrer les parents pour leur dire "votre môme a fait tout plein d'efforts, c'est super, il a une attitude irréprochable, j'en veux 20 comme lui" plutot que de ne les rencontrer que quand ça va pas....

Déjà ça, c'est un peu plus proche de l'idéal que ce qu'on a chez nous.
L'instite de Louiza n'ose pas aller jusque là, elle dit juste qu'elle en veut 30 comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
penny

avatar

Nombre de messages : 480
Age : 35
Localisation : orlin's city
Date d'inscription : 21/07/2008

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 14:13

je dis rien sur ce coup-là, j'ai un peu gonflé les chiffres, j'en ai 17 cette année...(et c'est fou comme ça permet de mieux connaitre et respecter les capacités des gamins...) ben quoi, ça a du bon la zep aussi! (m'enfin on va fermer une classe l'an prochain hein, faut pas rever...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frannou
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal
avatar

Nombre de messages : 17814
Age : 44
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 14:59

Gaëlle a écrit:
Je trouve ça abominable et je n'ai jamais vécu ça! Mais je ne parle que de moi bien sûr.

pareil

_________________
Françoise et ses mecs

Lilypie Kids Birthday tickers
Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Kids Birthday tickers

Pour éveiller le monde, il faut exalter la paresse. C'est que le paresseux a infiniment plus de sens métaphysique que l'agité. (Emile Cioran)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvie

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Localisation : un ptit coin du Hainaut
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 15:46

en Belgique je pense qu'effectivement le calsse"ment du meilleur au moins bon ne se fait pas du tout. Je vouslais revenir sur la question de comment encourager les meilleurs...pour moi il faut encourager tout le monde en ne le comparant qu'à lui-même. Mes élèves, pourtant grands, voient plus mes petits mots que les notes...donc je soigne ces petits encouragements, ces comparaisons positives entre leurs différents travaux...et ça porte ses fruits, même avec de grands ados blessés dans leur parcours scolaire (et en effet je suis souvent choquée par certains parcours en France, jonchés de moments vraiment cruels, à la limite de la maltraitance psychologique de la part de certains enseignants, je ne juge pas le système et suis persuadée que chez nous aussi des enfants souffrent à l'école hein, je parle juste de mon expérience)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa
Nicolette et sa brouette
avatar

Nombre de messages : 11008
Age : 40
Localisation : Poulouchland
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   25/10/2012, 16:37

Tiens, je me rappelle aussi, quand j'étais gamine, on avait le podium de fin d'année, les 5 premiers de la classe montaient sur le podium chercher leur prix (et tous les ans, j'y montais jusqu'en CM2, c'est apres que c'est parti de travers Laughing)

Mais avant le podium, il y avait les prix à choisir, en l'occurence, un livre par gamin offert par la municipalité, et l'instit nous appelait en fonction de notre classement pour nous faire choisir un livre (si il y avait 25 gamins par classes, il y avait 10 beaux livres et le reste c'était des livres de fouffe) ben forcément, le premier prenait le plus beau livre et ainsi de suite et les derniers avaient donc les livres de fouffe, et je me souvient qu'ils faisaient une drole de tronche en voyant la merde attribuée comparé aux tetes de classes qui avaient un beau livre, c'était vachement gratifiant pour eux.



Mais toutes ces inégalités que l'on retrouve encore aujourd'hui ont toujours eu lieu, que ce soit au primaire puis ensuite au college, au plus loin dans mes souvenirs, l'école, c'était quand meme "t'es bon, t'es issu d'un bon milieu alors on te fait savoir que tu vaux quelque chose" ou "t'es nul en classe, tu sors de la famille crapaillou (je vous rappelle que je vivais dans le Nooooooord, le vrai, celui ou les Misérables de Victor Hugo existent encore de nos jours), tu feras 10 gosses comme ta mere si t'es une fille ou tu iras pointer comme ton père si t'es un garcon)", j'ai réellement toujours entendu ca, JAMAIS au grand jamais, à l'école, j'ai entendu un discours "tu peux devenir quelqu'un de bien si tu te donnes la peine et si l'on te tend la main", parce qu'au final, JAMAIS on a tendu la main à des gamins qui étaient en difficulté, les instits aiment surtout les rabaisser et les enfoncer, ne prennaient jamais en compte leurs difficultés sociales, familiales ou pire meme mentale, combien de gamin qui étaient dans nos classes n'avaient sérieusement rien à faire en classe dites "normales", ils auraient du etre orientés vers des classes spéciales, d'ailleurs, quand ils arrivaient en 5ème, on les mettait en CPPN à l'époque, et bien souvent, ils devenaient bons dans un domaine, bizarrement, mais on les rabaissait toujours, c'était la honte d'etre en CPPN, mais quand on regardait de plus pres, les eleves qui étaient dans ces CPPN, il aurait fallu à la base, donc en primaire, les orienter sur une école différente de ce qui était proposé non, puisqu'on ne les aidait pas!

j'sais pas si je suis claire (je me comprends moi ce qui est deja pas mal), la déduction que j'en fais, c'est qu'en fin de compte, non l'école n'est pas faite pour tout le monde, c'est du cas par cas au final, alors je suis consciente qu'on ne peut pas faire une classe pour chaque gamin, mais qu'au moins, on redécoupe differemment l'école primaire à la base,ce sera moins voué à l'échec.



J'ai mon Sacha qui est différent vis à vis de l'école et l'école classique ne lui convient pas du tout, ca l'ennuie à mourir, il dit ouvertement qu'il n'aime pas, et son grand bonheur, c'est les vacances et quand il est malade. Parce que l'école n'est pas du tout adaptée à lui et cependant, il n'est pas sot!!!! Mais ca me retourne le bide de savoir qu'il se déplait à l'école et que cette derniere ne lui convienne pas. Et j'ai le cas de mon autre fils qui n'a aucun moyen d'aller dans une école adaptée à lui sauf si je banque 5000 euros l'année en le collant des 9 ans en pension puisque bien trop loin de chez moi, c'est quand meme vachement injuste, car le systeme de collège classique n'étant meme pas envisageable, je suis obligée de le mettre dans le privé à nos frais, c'est totalement illogique!



pense que si le collège n'avait pas existé dans sa vie, elle aurait fait autre chose de ses 10 doigts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa
Nicolette et sa brouette
avatar

Nombre de messages : 11008
Age : 40
Localisation : Poulouchland
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   6/11/2012, 17:06

Punaise, je viens de repenser à ce topic.

Je finissais les devoirs de Sacha (c'est toujours d'un laborieux avec lui, il n'est pas scolaire du tout du tout, ca le gonfle un max) et il avait de l'écriture à faire (sa bete noire, mais pas le choix, il faut bien y passer) et de l'anglais .

Eh bien bon sang, avant de vouloir faire parler l'anglais aux gamins, ils feraient pas mal de leur apprendre à écrire mieux, à appronfondir plus l'écriture.

Alors l'école idéale pour moi, elle serait celle ou l'on laisserait le temps aux gamins d'apprendre à écrire le francais correctement avant de vouloir leur apprendre à parler et à écrire l'anglais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mono
®Casper inside
avatar

Nombre de messages : 6313
Age : 42
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   11/11/2012, 19:48

Vanessa a écrit:
Alors l'école idéale pour moi, elle serait celle ou l'on laisserait le temps aux gamins d'apprendre à écrire le français correctement avant de vouloir leur apprendre à parler et à écrire l'anglais
apprendre une autre langue jeune a pourtant plein d'avantages, non seulement pour la maîtrise de cette deuxième langue mais pour la connaissance de sa propre langue.
Entre autres cela aide à décoller les mots de leur signification (il y a plusieurs façon de désigner tel ou tel mot), aide à comprendre les notions grammaticales (par comparaison, et puis parce que là ça "sert à quelque chose", pas juste à enfoncer des portes ouvertes comme on le ressent parfois dans sa propre langue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
sylvie

avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 45
Localisation : un ptit coin du Hainaut
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   11/11/2012, 20:10

mono a écrit:
Vanessa a écrit:
Alors l'école idéale pour moi, elle serait celle ou l'on laisserait le temps aux gamins d'apprendre à écrire le français correctement avant de vouloir leur apprendre à parler et à écrire l'anglais
apprendre une autre langue jeune a pourtant plein d'avantages, non seulement pour la maîtrise de cette deuxième langue mais pour la connaissance de sa propre langue.
Entre autres cela aide à décoller les mots de leur signification (il y a plusieurs façon de désigner tel ou tel mot), aide à comprendre les notions grammaticales (par comparaison, et puis parce que là ça "sert à quelque chose", pas juste à enfoncer des portes ouvertes comme on le ressent parfois dans sa propre langue)

je ne suis pas tout à fait d'accord...quand la langue de base, dite maternelle, s'avère être complexe comme peut l'être le français, l'apprentissage d'une autre langue pose plus de souci que n'apporte d'avantages sauf si cet apprentissage se limite à l'oralité de la seconde langue. Mais pour l'écrit je reste persuadée qu'il faut d'abord maîtriser sa propre langue et ceux pour qui ça marche sont des enfants qui ont la bosse des langues car là aussi certains ont plus facile que d'autres....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mono
®Casper inside
avatar

Nombre de messages : 6313
Age : 42
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   11/11/2012, 20:32

sylvie a écrit:
je ne suis pas tout à fait d'accord...quand la langue de base, dite maternelle, s'avère être complexe comme peut l'être le français, l'apprentissage d'une autre langue pose plus de souci que n'apporte d'avantages sauf si cet apprentissage se limite à l'oralité de la seconde langue. Mais pour l'écrit je reste persuadée qu'il faut d'abord maîtriser sa propre langue et ceux pour qui ça marche sont des enfants qui ont la bosse des langues car là aussi certains ont plus facile que d'autres....
nous sommes d'accord sur une chose : l'oralité est ce qui est le plus important

pour le reste, mes enfants ont appris à lire et écrire dans une langue qui n'est pas leur langue maternelle et commencé à lire et écrire le français ensuite, comme tous les enfants de leur école... et ça ne pose pas de problèmes particuliers.
Ils ont dans un premier temps fait des erreurs orthographiques spécifiques liées aux interférences entre les deux langues,
mais ça n'a pas duré.
Je ne crois pas que tous les enfants de leur école aient particulièrement "la bosse des langues", ou plutôt si, mais ils l'ont acquise en entendant parler une autre langue dès la première année de maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si on rêvait? Votre école idéale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on rêvait? Votre école idéale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retrouvez votre école . . .
» DECESF: votre école
» BTS: votre école
» Votre premier jour à l'école de spécialité.
» Les laisser aller seuls à école, boulangerie, etc...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de familles :: Questions d'éducation-
Sauter vers: