Des mamans, des futures mamans, des peut-être un jour mamans, des vies, des joies et des peines,
des copines et du soutien quand on en a besoin... un partage de tous les instants

 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pédagogie Freinet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie



Nombre de messages : 1407
Age : 37
Localisation : kaybeck!!
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:03

bon, suite à la demande de Françoise ( !!) de parler de la pédagogie Freinet, je vais tenter d'expliquer les raisons qui nous ont poussé à en savoir plus sur cette façon de faire et pourquoi nous avons inscrit`noter fils à une école Freinet.

Mais avant......

que pensez vous de cette pédagogie, qu'en savez vous exactement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodilette
Crocodilus agilitis digitis


Nombre de messages : 13689
Age : 36
Localisation : Tours
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:07

Personnellement je connaissais (de nom) Montessori. Mais je n'ai découvert Freinet qu'avec le post sur le caractère des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecroco.canalblog.com
Sophie



Nombre de messages : 1407
Age : 37
Localisation : kaybeck!!
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:12

ok, je reviens plus tard pour expliquer le pourquoi de mon choix et ce que cette méthode apporte à Christophe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gégé



Nombre de messages : 6197
Age : 37
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:12

je connais de ltres loin, disons que j'ai une vague idee de ce qu'ils font.
Pour moi c'est juste une autre methode d'education (scolaire j'entends) qui comme la methode classique va convenir a certains enfants et pas a d'autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frannou
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal


Nombre de messages : 17597
Age : 43
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:14

Bon, vu que c’est « à ma demande » lol, je te réponds.
De ce que je connais de la pédagogie Freinet, j’ai l’impression qu’il s’agit d’un mode d’enseignement qui laisse vraiment évoluer l’enfant à son rythme. Il me semble que les objectifs sont très personnalisés par enfant, toute la classe ne doit pas nécessairement intégrer les mêmes acquis au même moment (ce qui implique des méthodes d’évaluation des acquis très différentes). Je crois qu’on y travaille aussi beaucoup plus par projets, sur base de souhaits des enfants et en abordant les choses par la voie du vécu et du ressenti (mais là, je confonds peut être avec Montessori, j’avoue je cafouille un peu dans les deux).
L’esprit critique de l’enfant est aussi il me semble très valorisé (ce qui fait parfois un peu peur).
Je pense aussi que, malheureusement, pas mal d’enseignants bossent dans ces écoles sans que ce soit un réel choix de leur part (en Belgique en tout cas). Du coup, la motivation des enseignants est assez inégale et ça a un impact sur la réelle application de la pédagogie en classe.

_________________
Françoise et ses mecs

Lilypie Kids Birthday tickers
Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Kids Birthday tickers

Pour éveiller le monde, il faut exalter la paresse. C'est que le paresseux a infiniment plus de sens métaphysique que l'agité. (Emile Cioran)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline
Mouette sans accenG à la plume bleue et blanche


Nombre de messages : 3627
Age : 51
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 09/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:28

et ça va de quel cycle à quel cycle ?

quand les enfants re-basculent dans une "scolarité" normale, sont-ils au même niveau ? enfin ne sont-ils pas perdus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mono
®Casper inside


Nombre de messages : 5858
Age : 41
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 17:52

il faut que je trouve le temps d'en parler aussi ...

l'école de mes enfants pratique la pédagogie institutionnelle,
qui est une pédagogie fondée par Fernand Oury et directement issue de Freinet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
mono
®Casper inside


Nombre de messages : 5858
Age : 41
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   6/12/2007, 18:02

une présentation succinte de la pédagogie freinet :
Citation :
Il s’agit avant tout d’une pédagogie du vivant et du complexe. L’élan naturel de vie des enfants est accueilli, partagé et développé. Une ouverture permanente sur un monde pluriel induit des apprentissages authentiques, durables et faisant sens.

C’est comme si l’on disposait des bassines dans la classe, que l’on laissait à chacun, adulte et enfants, le soin de les remplir et d’y puiser selon ce que l’on possède et ce qui s’y trouve.

Ainsi, il est possible de présenter la pédagogie Freinet selon ces quatre balises :

® la coopération : la permission à la rencontre, à l’entraide, au partage, au travail à plusieurs de manière à ce que les échanges consistent plus à se soutenir mutuellement qu’à chercher à devenir le meilleur.

® l’expression libre : la perpétuelle incitation à la création, à l’expression de soi et ainsi à sa progressive construction.

® le tâtonnement expérimental : l’invitation à faire, défaire, chercher, trouver, se tromper parfois, réussir souvent, activités qui correspondent le mieux à l’acte d’apprendre

® les techniques éducatives : outils, matériels, fichiers et situations de communications qui fédèrent les activités et se veulent les lieux de la coopération, de l’expression libre et du tâtonnement expérimental.

La Pédagogie Freinet ne vise pas à produire mais à construire. Elle recherche l’excellence de tous, ne se contente pas de celle de certains.
(source)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   7/12/2007, 00:42

Mono a donné la un super resumé

La pedagogie de Freinet se base moins sur le ressentit que sur l'experience.

Mes enfants vont dans une toute petite ecole catho qui a repris beaucoup de la philosophie de l'apprentissage par l'experience.

C'est extraordinaire de voir , par ex , l'apprentissage des maths!
C'est totalement tordus pour quelqu'un comme moi qui a suivi un parcours classique.
Quand je vois leur façon d'approcher , de comprendre et de maitriser les tables de multiplications je me dit que les enfants ont en sortant de la une veritable calculatrice dans la tete!!!
Revenir en haut Aller en bas
Frannou
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal
Maman de Cap'taine Titouan, Amiral Aliaume et Mousse Solal


Nombre de messages : 17597
Age : 43
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   7/12/2007, 00:46

j'ai pas utilisé le bon mot, par ressenti, je pensais "sensations", toucher manipuler tout ça, un apprentissage de l'esprit mais qui passe par le corps.

_________________
Françoise et ses mecs

Lilypie Kids Birthday tickers
Lilypie - Personal pictureLilypie Kids Birthday tickers
Lilypie Kids Birthday tickers

Pour éveiller le monde, il faut exalter la paresse. C'est que le paresseux a infiniment plus de sens métaphysique que l'agité. (Emile Cioran)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mono
®Casper inside


Nombre de messages : 5858
Age : 41
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   7/12/2007, 01:14

Les invariants pédagogiques (une sorte de "code de l'école", écrit par freinet en 1964, à partir de son expérience)

Célestin Freinet a écrit:
Invariant n°1 L'enfant est de la même nature que nous.
Invariant n° 2 Etre plus grand ne signifie pas forcément être au-dessus des autres.
Invariant n° 3 Le comportement scolaire d'un enfant est fonction de son état physiologique, organique et constitutionnel.
Invariant n° 4 Nul - l'enfant pas plus que l'adulte - n'aime être commandé d'autorité.
Invariant n° 5 Nul n'aime s'aligner, parce que s'aligner, c'est obéir passivement à un ordre extérieur.
Invariant n° 6 Nul n'aime se voir contraint à faire un certain travail, même si ce travail ne lui déplaît pas particulièrement. C'est la contrainte qui est paralysante.
Invariant n° 7 Chacun aime choisir son travail, même si ce choix n'est pas avantageux.
Invariant n° 8 Nul n'aime tourner à vide, agir en robot, c'est-à-dire faire des actes, se plier à des pensées qui sont inscrites dans des mécaniques auxquelles il ne participe pas.
Invariant n° 9 Il nous faut motiver le travail.
Invariant n° 10 Plus de scolastique.
Invariant10 bis Tout individu veut réussir. L'échec est inhibiteur, destructeur de l'allant et de l'enthousiasme.
Invariant10 ter Ce n'est pas le jeu qui est naturel à l'enfant, mais le travail.
Invariant n° 11 La voie normale de l'acquisition n'est nullement l'observation, l'explication et la démonstration, processus essentiel de l'Ecole, mais le Tâtonnement expérimental, démarche naturelle et universelle.
Invariant n° 12 La mémoire, dont l'Ecole fait tant de cas, n'est valable et précieuse que lorsqu'elle est vraiment au service de la vie
Invariant n° 13 Les acquisitions ne se font pas comme l'on croit parfois, par l'étude des règles et des lois, mais par l'expérience. Etudier d'abord ces règles et ces lois, en français, en art, en mathématiques, en sciences, c'est placer la charrue devant les boeufs.
Invariant n° 14 L'intelligence n'est pas, comme l'enseigne la scolastique, une faculté spécifique fonctionnant comme en circuit fermé, indépendamment des autres éléments vitaux de l'individu
Invariant n° 15 L'Ecole ne cultive qu'une forme abstraite d'intelligence, qui agit, hors de la réalité vivante, par le truchement de mots et d'idées fixées par la mémoire.
Invariant n° 16 L'enfant n'aime pas écouter une leçon ex cathedra
Invariant n° 17 L'enfant ne se fatigue pas à faire un travail qui est dans la ligne de sa vie, qui lui est pour ainsi dire fonctionnel.
Invariant n° 18 Personne, ni enfant ni adulte, n'aime le contrôle et la sanction qui sont toujours considérés comme une atteinte à sa dignité, surtout lorsqu'ils s'exercent en public.
Invariant n° 19 Les notes et les classements sont toujours une erreur
Invariant n° 20 Parlez le moins possible
Invariant n° 21 L'enfant n'aime pas le travail de troupeau auquel l'individu doit se plier comme un robot. Il aime le travail individuel ou le travail d'équipe au sein d'une communauté coopérative
Invariant n° 22 L'ordre et la discipline sont nécessaires en classe.
Invariant n° 23 Les punitions sont toujours une erreur. Elles sont humiliantes pour tous et n'aboutissent jamais au but recherché. Elles sont tout au plus un pis-aller.
Invariant n° 24 La vie nouvelle de l'Ecole suppose la coopération scolaire, c'est-à-dire la gestion par les usagers, l'éducateur compris, de la vie et du travail scolaire.
Invariant n° 25 La surcharge des classes est toujours une erreur pédagogique.
Invariant n° 26 La conception actuelle des grands ensembles scolaires aboutit à l'anonymat des maîtres et des élèves; elle est, de ce fait, toujours une erreur et une entrave.
Invariant n° 27 On prépare la démocratie de demain par la démocratie à l'Ecole. Un régime autoritaire à l'Ecole ne saurait être formateur de citoyens démocrates.
Invariant n° 28 On ne peut éduquer que dans la dignité. Respecter les enfants, ceux-ci devant respecter leurs maîtres est une des premières conditions de la rénovation de l'Ecole
Invariant n° 29 L'opposition de la réaction pédagogique, élément de la réaction sociale et politique est aussi un invariant avec lequel nous aurons, hélas! à compter sans que nous puissions nous-mêmes l'éviter ou le corriger.
Invariant n° 30 Il y a un invariant aussi qui justifie tous nos tâtonnements et authentifie notre action: c'est l'optimiste espoir en la vie.

... et ces pratiques se traduisent par exemple par :

- l'absence de "manuels scolaires" et de "cours magistraux" : on apprend en faisant, en enquêtant à l'extérieur de l'école... la base de la pédagogie de Freinet, c'est le journal scolaire, la correspondance (entre élèves, entre classes, entre enseignants).
- pas de notes, mais des "brevets" ou des "ceintures de couleur" (comme au judo) : on s'entraine, on passe les épreuves quand on est prêt, => on ne peut que progresser, et pas tous au même rythme.
- la coopération : la classe n'est pas deux par deux face au tableau, tourné vers le maître qui dispense un savoir, elle est en petites équipes, au sein desquelles les enfants communiquent, s'entraident, travaillent ensemble.

... et beaucoup d'autres choses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
mono
®Casper inside


Nombre de messages : 5858
Age : 41
Localisation : 34
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   7/12/2007, 01:29

caroline a écrit:
et ça va de quel cycle à quel cycle ?
Freinet enseignait en classe unique, du CP au certificat d'études

mais on trouve des enseignants du mouvemet freinet de la maternelle au lycée
ceci dit, en collège et lycée, le morcellement de l'emploi du temps par disciplines / professeurs / salles... doit rendre difficile une organisation de type freinet, à moins d'en faire un véritable projet d'équipe de l'ensemble des enseignants.
Mais bon, il y a toujours des choses qui peuvent être reprises.


caroline a écrit:
quand les enfants re-basculent dans une "scolarité" normale, sont-ils au même niveau ? enfin ne sont-ils pas perdus ?
en France, je crois que la plupart des enseignants qui pratiquent la pédagogie de Freinet, le font de manière volontaire, dans des écoles qui ne sont pas spécifiques, donc, les enfants sont amenés à avoir un / deux / trois ans dans une classe coopérative et puis le reste dans une classe plus traditionnelle.

donc, je ne sais pas si on peut parler de "re-basculer dans une "scolarité" normale".

mais pour répondre, oui, les enfants s'adaptent très bien après la classe freinet, ce sont des enfants curieux, qui ont l'habitude de s'exprimer et de participer dans un groupe (donner leur avis, écouter celui des autres, avoir un regard critique, respecter les règles d'un groupe), du coup, les enseignants qui les reçoivent ensuite les apprécient très souvent car ils sont vivants et moteurs (sauf évidemment pour les enseignants qui considèreent que la principale qualité d'un élève est d'être muet assis sur une chaise)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamoni.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pédagogie Freinet   Aujourd'hui à 15:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Pédagogie Freinet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pédagogie Freinet
» freinet
» Agente de pédagogie
» quelle pédagogie envisager pour son bébé?
» La pédagogie Steiner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de familles :: Questions d'éducation-
Sauter vers: